journée n°12: bis répétita

saison 2018-2019_J17_l. raoul

Bilan sensiblement identique à la journée précédente. Bravo à la R2 qui empoche une très belle victoire face à St Quay et aux équipes départementales.

La N3 devra se battre jusqu’au bout, tout comme l’équipe 3 en position très délicate.

Nationale 3:

Vitré se déplace à St Denis 2 : 2736 (n°86) -2132 (n°683) – 2093 (n°61F) – 1971

La tâche s’annonce difficile face à l’équipe réserve de St Denis, renforcée notamment par Sébastien Jover (2736 pts), ancien membre de l’équipe de France, et par une joueuse de la Pro A. Logique? Pas logique? Toujours est-il que le règlement le permet…

Forcément, les espoirs s’amenuisent avec cette compo. Malgré tout, les vitréens, avec un peu de réussite, pouvaient prétendre à arriver aux doubles à égalité voir même en menant au score. En effet, il s’en est fallu d’un rien pour que Elie signe la perf de l’année, à 2 doigts sur son 1er match de venir à bout de Jover, le coach de la Pro A.

Pas verni, Elie s’incline également de justesse contre Leili Mostafavi (2093 pts). Tandis Anthony et Clem pouvait également faire mieux et ramener la victoire contre T. Khris (2132 pts).

L’équipe, en plus d’être quelque peu diminuée par les retours de blessure de 3 joueurs, à l’image de Steven, encaisse donc une sévère défaite 8 à 2.

Antho confirme néanmoins sa bonne forme du moment avec une victoire sur R. zenou (1971 pts), que Clem passe également.

Les vitréens basculent en position de relégable (7ème) à 2 journée du terme.

E. Claveau 0V/2, A. Boulay 1V/2, S. Gaudin 0V/2, C. Legros 1V/2, doubles 0V/2

Régionale 2:

Vitré 2 affronte St Quay Portrieux 1 (2008-1964-1330-1102)

Pour cette rencontre capitale, l’équation est simple pour l’Aurore: faire une grosse perf face à L. Florea (1964) ou T. Minoc (2008), et faire le plein de points à côté.

Cédric doit s’employer face à V. Ferec (1330 pts) pour ne pas compromettre les chances de l’équipe d’entrée. Il faut dire aussi que l’incroyable chance du costarmoricain (en plus de l’excellent niveau de jeu), auteur de balles de gratte en bord de table « en veux tu en voilà » était digne d’une caméra cachée!

Malgré tout, ca passe pour Vitré qui tient la cadence et se retrouve à 5-5 après les doubles. C’est alors le moment choisit par Flavien pour sortir un match exceptionnel sur Minoc! Une sacré perf, méritée au vu de la prestation de Flavien.

La victoire allait donc se jouer sur les 2 derniers matchs. Cédric s’impose tranquillement, tandis que Yann est dans le dur face à Ferec en étant mené 2 sets à 0 rapidement. Mais Yann s’accroche, bien coaché par Flavien, pour finalement renverser la situation et apporter le 8ème point à Vitré!

Victoire de Vitré 8 à 6! On aura donc bien le droit à notre finale pour la montée contre Sené, puisque les 2 équipes sont toujours invaincues!

Paillard F. 2V/3, Havez P. 1V/3, Chevillard Y. 2V/3, Roinson C. 2V/3, doubles 1V/2

Régionale 3:

Vitré recoit St Quay Portrieux 2 (1588-1386-1249-1222)

Avec l’aimable retour de toutes nos forces vives, la victoire était largement jouable face à cette redoutable équipe emmené par un N. Moy (1588 pts) quasi invaincu depuis le début de saison. Mais c’est une nouvelle fois raté.

Pourtant ca avait pas trop mal commencé, puisque Vitré menait 4 à 2… Avant que Kévin et Nico ne s’inclinent de justesse en contre perf. Puis une très mauvaise composition de doubles permettent à St Quay de reprendre les devants.

Malgré tout, Vitré pouvait encore revenir dans la partie en remportant les 4 derniers matchs. Issam s’inclinant contre S. Bellanger (1386 pts), il fallait donc pour Kévin aller chercher la perf sur Moy. Défaite malheureuse de Kev 11 à 9 à la belle. Et cruelle défaite 8 à 6 des vitréens.

Avec un leader, les vitréens auraient sans doute remporté cette rencontre, mais avec des « si »… Désormais, la victoire dans 15 jours devient impérative pour se sauver. Car descendre avec une telle équipe serait vraiment du gâchis… C’est donc désormais « opération commando » pour la R3!

Dessigny I. 1V/3, Dubois N. 2V/3, Hafnaoui H. 2V/3, Chevillard K. 1V/3, doubles 0V/2

Pour Vitré 4, la fin de championnat est vraiment difficile. Merci aux jeunes d’avoir dépanné le club et à Armor Ping pour leur compréhension et auprès de qui nous nous excusons pour notre compo d’équipe.

Défaite 14 à 0

Delanchy A. 0V/3, Pelhate R. 0V/3, Perche P. 0V/3, Rosa Baptista F. 0V/3, doubles 0V/2

Départementale 1:

Vitré 5 affronte TA Rennes 8 (1123-1018-996-940)

Les journées se suivent et se ressemblent pour Vitré 5, qui s’impose 11 à 3 face à la TA. Lou perd juste son 1er match sur M. Dorval (1123 pts), qui sera le seul rennais à gagner 2 simples. Pour le reste, c’est un nouveau carton plein pour Vitré, même si le début de rencontre fut très équilibré puisque Vitré remporte les 5 matchs joués à la belle. Avec une mention spéciale à Romain qui réalise 2 perfs et qui cette fois-ci ne laisse pas passer l’occasion de faire un sans-fautes.

La montée éventuelle, qui n’était pas l’objectif de départ, se jouera donc à la dernière journée face à St Malo qui ne laisse que des miettes à ses adversaires depuis le début de saison et qui livre une cadence infernale. Mais pour avoir le droit de disputer cette finale, il faudra faire avant le taf sur Redon lors de la prochaine journée.

Leclerc R. 3V/3, Maignan L. 2V/3, Besnier J. 3V/3, Metaye L. 2V/3, doubles 1V/2

Vitré 6 affronte EPSG Pacé 1 (1195-1156-959-906).

Beber remporte 2 matchs, ne s’inclinant que contre le n°1 adverse. Et Noam réalise une perf sur P. Faverdin (906 pts). Thibault repart frusté en ratant 2 perfs, dont une grosse contre F. Mouton (1156 pts), par 2 fois aux avantages à la belle. Il ne manque pas grand chose à Thibault pour franchir le cap, mais lorsque l’on échoue à plusieurs reprises de justesse, c’est qu’il manque encore un petit quelque chose. Un peu de malice tactique sans doute.

Défaite 11 à 3 pour l’équipe, condannée à la descente en D2. Place aux jeunes donc; et charge à eux de perfer d’ici la fin de championnat et de gagner leur place pour la saison prochaine!

Bertrand Bordage 2V/3, Noam Lecolazet 1V/3, Thibault Sicot 0V/3, doubles 0V/1

Départementale 2:

Vitré 7 recoit Chantepie 1 (1134-995-862-845)

S’il y a bien une équipe surprenante depuis le début de saison, ne cherchez pas, c’est elle! Les vétérans ont trouvé un improbable rythme de croisière, bien épaulés par Léo qui joue de mieux en mieux et qui réalise une superbe perf sur J-P. Jegourel (1134 pts).  Loic réalise également une belle perf.

Victoire 10 à 4 contre une équipe qui présente des meilleurs classements, et Vitré caracole toujours en tête de sa poule!

Le Guen M. 3V/3, Choimet H. 2V/3, Raoul L. 2V/3, Deleurme L. 2V/3,  doubles 1V/2

Départementale 3:

Vitré 8 affronte Médréac-Quédillac 3 (795-611-500-500).

Dans cette course au maintien et le duel à distance avec Cesson, Vitré est désormais en position ultra favorable (4ème). En effet, avec cette victoire 13 à 1 des vitréens, il ne reste plus qu’à gagner contre Tremblay, dont il faudra se méfier avec leur renfort à « 14 », lors de la prochaine journée. En attendant, Océane en a profitée pour réaliser une perf face à M. Dartois (795 pts). Pierre, pour sa 1ère en D3, gagne 2 matchs et s’incline contre Dartois.

Sicot C. 3V/3, Gravier R. 3V/3, Bugeaud O. 3V/3, Treujou P. 2V/3, doubles 2V/2

Départementale 4:

Vitré 9 affronte Bourg des Comptes 2 (519-514-501-500)

Nouvelle victoire pour la D4 qui n’a concédée que 11 matchs perdus en 5 journées de championnat! Les vitréens s’imposent donc à nouveau, cette fois par le score de 13 à 1 en ne laissant que le double aux adversaires du jour. Bravo à Titouan qui réalise une superbe 2ème partie de saison.

La finale pour la montée se jouera à l’ultime journée, puisque Vitré est toujours en tête!

Goujon C. 3V/3, Faucheux T. 3V/3, Rouziou N. 3V/3, Saillard T. 3V/3, doubles 1V/2

Vitré 10 affronte Louvigné de Bais 1 (572-560-504-500).

« A la sainte Irène, sors vainqueur de l’arène. »
Face aux pongistes de Louvigné, aux jeux peu conventionnels, le succès ne s’est dessiné que sur  les dernières parties. Avant les doubles nous étions à 4-4…
Et les victoires dans ces 2 doubles , stratégiquement composés par Kévin, ont permis d’aborder les 4 derniers simples avec plus de sérénité.
A noter le sans-faute de Kevin, qui ne laisse aucun set, et la bonne prestation d’Anatole, qui avec peu plus de maîtrise lors des moments clés, aurait également pu remporter toutes ses parties.
Benoît et Jean-Marc, en difficulté sur les simples, ont su être très présents lors des doubles.
Score final : Aurore – Louvigné : 9 – 5

Girard K. 3V/3, Faucheux A. 2V/3, Verhaeghe B. 1V/3, Laine J-M. 1V/3, doubles 2V/2

Bookmarquez le permalien.

Les commentaires sont clos.