Championnat de France

saison 2021-2022:

Championnats de France Minimes: Pierre Treujou en apprentissage

Pas de bruit mais beaucoup de travail. Une formation à la vitréenne. Un peu de talent aussi.  Voici les ingrédients qui ont permis à Pierre de se qualifier aux championnats de France. Une super récompense pour un jeune méritant qui ne cesse de surprendre!

Rapide résumé des France Minimes:

Parti 54ème de la compétition sur 64, Pierre découvrait pour la 1ère fois les championnats de France -13 ans.

Poule de 4. Pour le 1er match face à Titouan Morel-Gonzales (1695 pts mensuels, 4S Tours), Pierre partait peu confiant. Et cela lui a sans doute coûté la victoire et l’exploit. Car il a malmené un des favoris de bout en bout. Jusqu’à mener 2 à 0 à la belle. Temps mort du coach adverse… Pierre rate alors un « pénalty » au retour à la table: c’est le tournant du match. Il finit par s’incliner. Sans doute qu’en y ayant cru avant, il aurait gagné.

Le voilà lancé dans sa compet. Mais le 2ème match face à Alexandre Fosse (1505 pts mensuel, Sceaux) est à sens unique. L’adversaire ayant un jeu sûr et varié qui déstabilise Pierre. Aucun regret donc sur ce match là.

Le dernier match de poule face à Alix Patrick ((1225 pts mensuel, Royan Saint Sulpice), membre du pôle espoir, a donc pour enjeu la sortie de poule. Pierre l’a déjà battu 2 mois plus tôt au tournoi national de Vernantes, mais la pression est alors tout autre… Et c’est un Pierrot méconnaissable qui attaque la rencontre… malheureusement dans le mauvais sens du terme. Les fautes bêtes s’enchaînent alors que l’adversaire est « prenable », et Pierre n’y est pas. A sa décharge, le changement de raquette 1 semaine avant n’aide pas. Après être mené 2 sets à 0, Pierrot parvient in-extrémiste à sauver une balle de match à la 3ème manche pour l’emporter. Mais la 4ème manche ne tourne pas à sa faveur.

La compétition se termine donc dès les poules pour Pierre, mais c’est déjà un bel exploit et une super expérience d’être « rentré » dans le gratin de l’élite française. S’il continue à progresser et surtout s’il prend conscience qu’il est à sa place à ce niveau là, alors nul doute que ce ne sera pas ses derniers championnats de France. Bref, une super expérience dans son apprentissage du haut niveau!!! Rdv aux championnats de France Cadets Pierre!

Championnats de France Benjamins,

1er jour: Enzo Boukhchim poursuit l’aventure

1ers championnats de France pour Enzo, à Alençon. Dernière tête de série du tableau de 64 joueurs, il part avec le dossard n°16 et donc n°1 de sa poule.

L’objectif du 1er tour est donc d’aller la chercher la 1ère place de sa poule. Le 1er match l’oppose à Hugo Durand (799 pts, Blagnac). L’entame de compétition est parfaitement maîtrisée pour Enzo qui s’impose en 3 sets (11-7/11-5/11-5).

Adversaire venu de loin ensuite, la Polynésie! Face au jeu atypique de Ariitéa Sanne (Tahiti), Enzo entame moins bien son 2ème match, et n’arrive pas à appliquer les consignes. Avec une défaite 3 sets à 1 sur le n°3 de poule (9-11/7-11/11-6/6-11), Enzo se fait en mauvaise posture avant d’aborder son dernier match face à Robin Moutic (959 pts, Sartrouvillois), invaincu après 2 tours.

Malgré tout, il a encore les cartes en main pour finir en tête de sa poule. 2 possibilités pour cela: soit gagner par 3 sets à 0; soit gagner 3 sets à 1 avec des scores larges. Pas une mince affaire mais pas infaisable non plus!

Et c’est tambour battant que Enzo remporte le 1er set 11 à 5. Petit couac dans le 2ème set, puisque Enzo mène 5-3 et s’incline 11-7. Mais il repart au combat et enchaine les 2 sets suivants de belle manière: 11-9 puis 11-6.

Le 1er objectif du jour est donc atteint puisqu’Enzo termine donc 1er de poule. L’aventure continue donc. La suite demain!

2ème jour: pas si loin de la médaille…

Pour la 2ème journée de compétition, Enzo commençait directement en 1/16F du tableau (privilège des 1ers de poule).

Un tirage au sort pas évident puisque Enzo se retrouve dans le quart de tableau avec Hugo Candelier (947 pts, Roubaix), puis éventuellement après avec sa « bête noire » Milan Pilate (1151 pts, Bretigny) et Aylan Goudjil (1523 pts, Cergy-Pontoise) la tête de série n°2 du tableau!

Bref, autant dire qu’il va falloir perfer pour créer la surprise. Mais avant cela il faut se défaire de Candelier en 1/16F, un bon joueur!

Le 1er set va laisser beaucoup de regrets car Enzo mène tout du long et assez largement, avant de se relâcher un peu bêtement et permettre à l’adversaire de revenir dans le set pour s’imposer 11-9. Le 2ème set, toujours très accroché, tourne également en faveur de Candelier sur le même score. La faute à des consignes pas suffisamment appliquées par Enzo. Pour autant, Enzo peut encore renverser la situation tant les 2 benjamins se tiennent, mais il finit par s’incliner 13-11 sur la 3ème manche.

Petite déception donc, car Enzo pouvait largement passer au moins 1 tour supplémentaire. Mais c’est déjà un très beau parcours réalisé et beaucoup de choses apprises pour notre jeune champion! Très à l’écoute lors des débriefings d’après-match, nul doute que Enzo se servira de cette expérience pour progresser encore plus vite!

En Double, associé à Lenny Jan (1096 pts, Thorigné), on y a cru très fort pour la médaille. La paire bretonne, coachée par Cédric Roinson et Nathanel Duros, avait fière allure. Le 1/16F contre Semprey/Tmam est vite expédié par les bretons (11-8/11-6/11-1).

Le 1/8F s’annonce particulièrement piégeux et difficile face aux 2 jeunes de Clamart Holtz-Durand Eliott (854 pts) / Jacques Antoine (821 pts). Avec un défenseur très bon en face! La bonne entente entre Lenny et Enzo permet de sortir victorieux d’un match parfois spectaculaire (11-9/3-11/11-8/11-6), notamment un point de toute beauté gagné par les bretons dans la 4ème manche.

1/4F donc, et plus qu’une seule marche avant la médaille au France! Malheureusement, il faut aussi avoir un peu de chance au tirage… En 1/4F, idéalement, il fallait éviter les 2 têtes de série pour optimiser les chances de médaille. Il n’en fut rien puisque l’équipe se voit opposée le n°2 et le n°7 du tableau Benjamins! C’est donc Aylan Goudjil (1523 pts, Cergy-Pontoise) et Lois Cartau (1076 pts, Fréjus) qui se dressent sur notre route. Pas de chance, rageant. Car les autres quart de finale étaient très jouables.

Lenny et Enzo s’inclinent donc logiquement en 3 manches, et n’ont rien pu faire face à une paire qui leur était supérieure. Il auront certainement leur mot à dire lors de championnats de France, s’ils continuent tous les 2 à progresser!

Championnats de France Vétérans,

Jean-Mi médaillé d’argent

Habitué des Championnats de France vétérans, Jean-Michel Carquin était de nouveau sur le pont pour cette édition 2022 à St-Dié-Des-Vosges.

Il ramène au club de l’Aurore la 1ère médaille dans des championnats de France! Bravo Jean-Mi!!!

En Simple messieurs (catégorie V2):

Jean-Michel partait tête de série n°4. C’est donc logiquement qu’il termine 1er de poule, mais non sans devoir batailler face à F. Regeard (1621 pts, Beauchamp). Il hausse ensuite son niveau de jeu pour avoir moins de « frayeurs ». Tout d’abord en 1/16F où il se défait de F. Hayotte (1861 pts, Seloncourt), puis en 1/8F face à D. Comte (1730 pts, Courbevoie).

Vient alors le match pour la médaille. L’adversaire proposé en 1/4F, L. Baquet (2022 pts, Le Touvet), est jouable puisqu’il a sensiblement le même classement que Jean Mi. Jean-Mi prend le meilleur départ en menant 2 sets à 0, mais la rencontre tourne petit à petit en faveur de Baquet. La 5ème manche s’avère indécise jusqu’au bout mais Jean-Mi finit par s’incliner 11-9 à la belle.

En Doubles messieurs:

Associé à N. Helix (n°992 – 2026 pts, Vittel), Jean-Mi a une 2ème chance pour obtenir la médaille tant attendue. Malheureusement, après 2 premiers tours relativement bien gérés, ils échouent à nouveau au pied du podium face à la paire P. Reby/P. Mangeot (Val d’Ozon).

En Doubles mixtes:

Il ne reste donc plus qu’une opportunité à notre Jean-Mi pour le ne pas repartir bredouille. Associé à la bretonne Isabelle Guibault (n°277- 1532 pts, Plouigneau), la 3ème chance sera la bonne! La paire bretonne ramène la médaille d’argent des Championnats de France vétérans 2022! Ils s’inclinent en finale sur Le Corvec/Moreau.

Un grand bravo à Jean-Mi qui a porté haut nos couleurs!

Les commentaires sont fermés